La Tribune

Auteurs: Fernando Lima Teixeira Séverine Martel

Selon la loi "Hamon", tout projet de cession de PME doit s'accompagner d'une information aux salariés. Ce dispositif va évoluer: d'une part, un point central a fait l'objet d'une censure du Conseil Constitutionnel, et, d'autre part, il doit s'inscrire dans le cadre de la loi Macron.

Par Séverine Martel, avocat associée du cabinet Reed Smith, et Fernando Teixeira, collaborateur au sein de l’équipe Droit Social du cabinet Reed Smith.

Cliquez ici pour accéder à l'article.