Reed Smith Client Alerts

Télétravail, activité partielle, etc. Ces derniers jours, le Gouvernement Français a pris diverses mesures visant à permettre aux entreprises de poursuivre leurs activités et/ou d'éviter la mise en œuvre des procédures de licenciements.

L'activité partielle, qui consiste soit en une réduction de la durée de travail, soit en une fermeture temporaire, pourrait être un outil utile, au moins temporairement, lorsque le télétravail n'est pas envisageable et que l’employeur est confronté à une baisse significative de son activité

Comme dans beaucoup d'autres pays, les activités des entreprises en France ont été sérieusement affectées par la pandémie du COVID-19.

Les autorités les incitent, dans la mesure du possible, à recourir au télétravail, lequel peut être mis en œuvre sans l’accord préalable du salarié en cas de menace de pandémie.

Malheureusement, beaucoup d’entreprises ne peuvent pas envisager une telle organisation et doivent, au moins temporairement, fermer leurs locaux et cesser leurs activités en raison des mesures prises par les autorités françaises.